Prophéties - Église Catholique
Padre PioNécessité du BaptêmeStupéfiantes preuves de Dieu - Preuves scientifiquesBabylone est tombée, tombée !!Actualité
Étapes de conversionGlossaire des termes et principesSpiritualitéRéfutations des objections contre le sédévacantismeLe monde arrive-t-il à sa fin ?
Hors de l'Église catholique pas de salutPrières catholiquesFatimaLe Saint RosaireL'église « catholique » Vatican II démasquée
Pourquoi mère Teresa n'était pas une SainteL'Antéchrist Identifié !Hérésies récentes de FrançoisLa vérité sur la FSSPX, la FSSPX-CM, etc.La Bible prouve la papauté
Les preuves bibliques du catholicismeRéponses catholiquesBoutique en ligneAidez à sauver des âmes : faites un donChaîne YouTube

YouTube

Prophéties

Les prophéties catholiques et le Nouveau Testament dressent un portrait de la fin des temps comme étant une tromperie spirituelle massive ayant pour but de tromper ceux qui veulent pratiquer la vraie foi (la foi catholique), laissant le monde presque sans personne qui maintienne la vraie foi.

Notre-Dame de La Salette ; 19 sept. 1846 : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist… l’Église sera éclipsée. »

La prophétie de Luc 18:8 – « Mais quand le Fils de l’homme viendra, pensez-vous qu’il trouve de la foi sur la terre ? »

Dans l’Évangile, Jésus-Christ nous informe non seulement que dans les derniers jours la vraie foi sera à peine trouvée sur terre, mais que « dans le lieu saint » même il y aura « l’abomination de la désolation » (Mat. 24:15) et une tromperie si profonde que, si c’était possible, même les élus seraient trompés (Mat. 24:24). Saint Paul dit que l’homme de péché assiéra « dans le temple de Dieu » (2 The. 2:4). L’Apocalypse décrit en détail la Prostituée de Babylone, une fausse épouse (c’est-à-dire une Contre-Église) qui surgit dans les derniers jours dans la ville aux sept collines (Rome) et qui propage la fornication spirituelle dans le monde entier. Le fait que les derniers jours soient caractérisés par une tromperie spirituelle visant à prendre au piège les catholiques, prouve plutôt que contredit l’authenticité de l’Église catholique.

^